Les huiles vierges de première pression à froid

Les huiles vierges de première pression à froid

 

 

Vous trouvez la dénomination « huile vierge de première pression à froid » sur l’étiquette d’une huile végétale, mais savez-vous exactement ce que cela signifie ? Et quelle est la différence avec les autres huiles ? 

 

 

Cette appellation est tout simplement un gage de qualité : en effet l’«huile vierge de première pression à froid » ne subit aucun traitement chimique, aucun chauffage et aucun raffinage lors du procédé de sa fabrication. Son procédé de fabrication traditionnel, à l'aide d’une presse, se fait à température ambiante. Ce qui lui permet de garder tous ces excellents bienfaits nutritionnels. 

 

Une huile ne sert pas uniquement à cuire des aliments, elle contribue à l’équilibre alimentaire en apportant des éléments indispensables à l’organisme, notamment des acides gras insaturés, indispensables au bon fonctionnement de notre corps. Composée à 100 % de lipides, bien la choisir assure de bénéficier d’acide gras de qualité, ce qui a une grande importance sur notre santé. 

Une huile qui n’a pas le terme inscrit « vierge de première pression à froid » subit des étapes de raffinage qui détruisent la majorité de ses bienfaits. Ce qui se ressent au niveau du goût mais aussi, et surtout, au niveau de sa composition (perte des acides gras essentiels, ajout de solvants …).

 

Pour résumé, voici les avantages d’une « huile vierge de première pression à froid » : 

  • De bonnes graisses pour la santé cardio-vasculaire : l’huile extraite de façon simple à partir des fruits et graines oléagineux contient les bienfaits de ses ingrédients. Les oméga 3, 6 et 9 sont des acides gras insaturés, indispensables à notre santé et qui doivent être apportés par notre alimentation. Utiliser de l’huile de première pression à froid comme matière grasse d’ajout permet de combler nos besoins.
  • Un apport important en antioxydants (tocophérols, polyphénols …) : ce qui permet de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré des cellules. Les huiles sont également une source de vitamines, notamment la vitamine E et autres oligo-éléments. 
  • Des qualités organoleptiques intactes : l’odeur et le goût sont prononcés et fidèles aux graines ou fruits dont l’huile est extraite. Une huile de qualité se reconnait aussi à sa couleur car elle garde les pigments végétaux des ingrédients dont elle est extraite. 
  • Aucune substance néfaste pour la santé : les huiles vierges de première pression à froid sont dépourvues d’acides gras trans, contrairement aux huiles ayant subies des procédés industriels de transformation. Selon l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), les acides gras trans sont à limiter fortement car leur consommation accroît les maladies cardiovasculaires et le mauvais cholestérol. Les huiles vierges de première pression à froid ne contiennent également aucun additif, solvant, ni produit chimique.

Afin de bénéficier de tous les bienfaits nutritionnels contenus dans les fruits et graines oléagineux dont elles sont issues, pensez à varier vos huiles vierges de première pression à froid, ou à les associer entre elles : olive, colza, chanvre, noix, avocat, sésame, lin, pépins de courge, noisette … 

 

Quelques exemples de leurs intérêts nutritionnels : 

L’huile de chanvre est la plus intéressante du point de vue de son ratio oméga 6/oméga 3, le plus proche de la proportion idéale évaluée par l’ANSES, ce qui rééquilibre l’excès des autres gras de notre alimentation et diminuent les problèmes cardio-vasculaires et inflammatoires. L’huile de colza est une très bonne source d’oméga 3 et de vitamine E, tout comme l’huile de chanvre : la vitamine E est un puissant antioxydant indispensable pour un bon système immunitaire. Moins riche en vitamine E mais avec un apport important en oméga 9, l’huile d’olive permet de lutter contre le cholestérol. L’huile de lin est également intéressante car elles apportent beaucoup d’oméga 3. Les huiles de noix et noisette contiennent également des acides gras essentiels et participent à la prévention de l’augmentation du mauvais cholestérol. 

Ces huiles de qualité contiennent toutes des éléments indispensables à l’organisme et à la santé.  Mais elles sont aussi très fragiles et peuvent s’oxyder, ce qui aurait pour conséquence une perte de leurs bienfaits nutritionnels. Il y a donc quelques précautions à prendre pour une consommation optimale.

 

Comment bien choisir et bien conserver l’huile vierge de première pression à froid :  

  • Choisissez de préférence une huile vierge de première pression à froid d’origine biologique.
  • Utilisez les huiles riches en oméga 3 uniquement en assaisonnement, cru. Ne les chauffez pas afin de ne pas dégrader leurs propriétés bienfaisantes. L’huile d’olive peut servir à la cuisson (mais pas aux hautes températures) car elle contient une haute teneur en oméga 9. Pensez à varier vos huiles pour bénéficier de chacune de leur bienfait. 
  • Préférez des huiles en petit format, afin de les renouveler et de les varier plus facilement.
  • Une fois ouverte, conservez-les au réfrigérateur, et consommez-les rapidement (de quelques semaines à quelques mois selon les huiles). L’huile d’olive peut se garder à température ambiante et à l’abri de la lumière.
  • Achetez de préférence des huiles aux contenants opaques pour éviter l’oxydation.

 

Les matières grasses ont un véritable intérêt pour l’organisme : elles fournissent de l’énergie, des acides gras et des vitamines. Mais toutes ne se valent pas. Choisir des huiles de qualité ; telle que l’huile vierge de chanvre bio Vegetool qui cumule tous les bienfaits recherchés grâce à son process de fabrication qualitatif ; et les intégrer, de façon modérée, dans votre alimentation quotidienne permet de combler vos besoins en éléments essentiels, indispensables à l’organisme.

 

 

Aurélie Guerri
Diététicienne et Nutritionniste
www.aurelieguerri.com