Cosmos Organic

Cosmos Organic

Décryptage de cette certification que vous retrouvez sur l’ensemble de nos produits cosmétiques.

 

 

COSMOS : Certification Biologique et Naturelle pour les cosmétiques

La signature COSMOS est une garantie apportée aux consommateurs leur permettant de faire confiance aux produits cosmétiques biologiques et naturels

Le référentiel COSMOS définit les critères que les sociétés doivent respecter pour garantir aux consommateurs que leurs produits sont de véritables cosmétiques biologiques ou naturels fabriqués selon les pratiques de durabilité les plus élevées possibles.

 

 

Que signifie "COSMOS ORGANIC" ?

La signature COSMOS ORGANIC est disponible pour les produits se conformant en tous points aux exigences du référentiel COSMOS et contenant les pourcentages requis d'ingrédients biologiques, tels que spécifiés dans le référentiel COSMOS.

Le référentiel décrit les exigences COSMOS et définit les cosmétiques biologiques et/ou naturels. 

Le présent Référentiel a été élaboré à l'échelle européenne et internationale par BDIH (Allemagne), COSMEBIO (France), ECOCERT (France), ICEA (Italie) et SOIL ASSOCIATION (Royaume-Uni), membres fondateurs de l’association internationale à but non lucratif (AISBL) COSMOS-standard enregistrée en Belgique afin de d’établir des exigences et des définitions communes pour les produits cosmétiques biologiques et/ou naturels.

 

 

Principaux objectifs du Référentiel COSMOS

Remédier aux excès et échecs des développements actuels représente un défi majeur pour notre société. La mise en place d’un "développement durable" susceptible de réconcilier progrès économique, responsabilité sociale et équilibre naturel de la planète est un projet dans lequel l’industrie cosmétique souhaite pleinement s’impliquer. 

La mise en application des principes du développement durable à l’activité économique implique cependant une modification des modes de production et des pratiques de consommation. En acceptant ces défis et en reconnaissant la responsabilité de ses acteurs, la filière des cosmétiques biologiques et naturels montre clairement son ambition d'aller de l’avant en matière de développement durable. Cela se traduit notamment par la mise en œuvre aux niveaux européen et international d’un nouveau référentiel applicable aux produits cosmétiques biologiques et naturels.

Afin d’encourager les procédés de production et de consommation durables, le secteur des cosmétiques biologiques et naturels s’engage à utiliser des règles simples régies par les principes de protection de l’homme et de l’environnement à tous les niveaux de la chaîne, de la production des matières premières à la distribution des produits finis. 

 

Ces règles sont les suivantes :

- Promouvoir l’utilisation de produits issus de l'agriculture biologique et respecter la biodiversité 

- Utiliser de façon responsable les ressources naturelles et respecter l'environnement 

- Utiliser des procédés de transformation et de fabrication propres et respectueux de la santé humaine et de l'environnement

- Intégrer et développer le concept de "chimie verte".

 

Ce dernier point, nouvel aspect du référentiel COSMOS, est la clé du succès de ce défi compte tenu des spécificités et des contraintes liées à la formulation des produits cosmétiques (notamment par rapport aux produits alimentaires).

Fort de cette "philosophie verte" et de cette volonté de contribuer activement au développement durable, les acteurs de la filière cosmétique se sont engagés à définir et à mettre en œuvre un référentiel applicable aux produits cosmétiques biologiques et naturels.

Ce référentiel prend en considération la réalité technologique actuelle tout en insufflant un dynamisme qui conduira à des développements innovants.

 

 

La finalité du Référentiel COSMOS est de traiter les problèmes majeurs essentiels liés à l'environnement et au bien-être de l'homme. 

D’un point de vue pratique, il vise à assurer la transition entre les possibilités d'avancées technologiques actuelles et futures afin de promouvoir le développement de produits cosmétiques encore plus naturels et biologiques. Cette approche s’inscrit dans une démarche de plus grand respect du consommateur, qui doit être informé de manière claire et transparente afin qu’il puisse être lui-même un acteur du développement durable.